Le droit de bouchon

Le droit de bouchon

POT DE VIN

Afin de faire des économies, ou parce que vous souhaitez un vin en particulier, vous pouvez vous-même fournir les boissons de votre mariage. En effet, même en faisant appel à producteurs de renom, il demeure possible que cela vous revienne moins cher d’apporter vous-même vos bouteilles lors du diner de réception.

Normalement, les traiteurs n’acceptent plus désormais le droit de bouchon. Cette pratique est principalement exercée par les lieux de réception ou les établissements avec une restauration intégrée. En moyenne, votre les professionnels peuvent vous demander entre 4 et 8 euros par bouteille. Si le forfait dépasse cette gamme de prix, le droit de bouchon appliqué devient très onéreux et vous pouvez tout à fait demander à ce que le tarif soit revu à la baisse.

En contrepartie de cette autorisation des mariés à fournir eux-mêmes leurs bouteilles, le restaurateur perçoit une somme forfaitaire.

Elle permet de rémunérer le service, notamment le service au cours du repas, ainsi que pour le lavage des verres et le manque à gagner.

Cette somme forfaitaire s’applique sur chaque bouteille apportée ou consommée. A l’origine, on appelle ‘le droit de bouchon » ainsi car, le lendemain des festivités, les propriétaires demandent à récupérer tous les bouchons des bouteilles, qu’ils comptent, et calculent donc le prix final en multipliant par le nombre de bouteilles consommées.

Négociez le forfait !

En fonction du budget de votre mariage, faites le calcul pour déterminer si cela reste plus rentable pour vous d’apporter votre vin, même avec le droit de bouchon par bouteille.

En terme de tarifs, aucune règlementation ne plafonne le droit de bouchon. Les restaurateurs sont libres de pratiquer le tarif de leur choix. Ce forfait est toutefois parfois négociable.

Afin de ne pas payer de forfait excessif, essayez d’avoir quelques chiffres à l’esprit avant de rencontrer votre traiteur ou d’accepter toute sorte de contrat. Si le restaurateur vous demande de payer ce fameux supplément, vous pouvez faire le calcul à votre domicile  pour vous rendre compte du budget à allouer aux boissons. Il est de plus en plus courant den calculer le prix par rapport au nombre d’invités. Par exemple, un droit de bouchon à 3 euros par invité, pour 200 invités, vous reviendra donc à 600 euros.