Les invités

Les invités

Bien entendu vous allez convier vos proches et vos parents à votre mariage. Cela semble une évidence. Une union c’est également l’occasion de rassembler tout ce qui nous sont chers, à commencer par les gens qui ont jalonné notre vie et notamment vos amis d’enfance. Il convient donc de prêter une grande attention à tous vos invités pour les dorloter. Votre objectif : les garder au complet et dans la meilleure humeur possible tout au long de cette journée faste !

Règles à suivre pour les invités à votre mariage

Vous allez peut-être être confrontés à une difficulté : un temps de latence de plusieurs heures entre la cérémonie civile et la cérémonie religieuse (mariage protestant, mariage catholique, mariage musulman, mariage bouddhiste, mariage orthodoxe). Pour ne pas faire trépigner d’impatience vos convives, essayer de trouver un endroit convivial où ils pourront attendre dans une ambiance chaleureuse. Si vous disposez d’un budget de mariage conséquent, vous pouvez accueillir les plus proches pour un déjeuner léger à la maison. Gardez à l’esprit toutefois qu’il vaut mieux enchaîner les événements.

Autre conseil : élaborer une fiche récapitulative des différentes étapes de la journée. Ce dernier aidera vos invités à comprendre le plan des divers endroits où se déroulent les cérémonies. Distribuer cette fiche à l’ensemble de vos invités, afin qu’aucun ne se perdent en cours de route.

C’est mêmes informations doivent figurer sur le carton d’invitation avec un plan détaillé d’accès aux lieux de la cérémonie et à la salle de réception. Il est possible que parmi vos connaissances certains ne parlent pas français. Penser à eux en traduisant ces mêmes informations dans leur langue maternelle. Ces dernières doivent figurer sur le carton d’invitation avec un plan détaillé d’accès à la cérémonie et à la salle de réception. Il est possible que parmi vos connaissances certains ne parlent pas français. Pensez à eux en traduisant ces mêmes informations dans leur langue maternelle.

Les invités venus de l’étranger

Vous pouvez également leur envoyer un faire-part contenant des informations supplémentaires, par exemple sur les locations d’hôtel. Vous pouvez également leur faciliter la tâche en vous renseignant pour ce qui viennent de l’étranger sur les tarifs de groupes aérien ou ferroviaire. N’hésitez pas à leur communiquer les coordonnées des compagnies concernées. Si vous en avez les moyens, vous pouvez même leur avancer les frais et réserver l’hôtel ou les frais de transport à leur place. Comme vous êtes en position de force, demandez aux hôtels des réductions pour les grands groupes. Demandez également à vos témoins ou vos amis qui sont disponibles s’ils peuvent rendre service en allant chercher à la gare ou à l’aéroport vos convives venus de loin.

Enfin veillez à avoir un mot gentil pour chacun d’entre eux. Chaque convive doit se sentir bien accueilli et considéré comme une personne à part. Cela instaurera une ambiance chaleureuse conforme à votre image de simplicité.

Les invités le lendemain du mariage

La fête est terminée ? Pas vraiment ! Il est de plus en plus courant de recevoir quelques amis le lendemain du mariage. C’est l’occasion de prolonger l’ambiance festive. Demandez au traiteur d’organiser un petit pique-nique, par exemple ou un brunch. Penser à prévenir vos invités en incluant un petit carton supplémentaire lors de l’envoi du faire-part. C’est l’occasion de partager une dernière fois un moment convivial après avoir dansé toute la nuit au son du DJ. Dans ce cadre prévoyez donc un brunch ou un pique-nique comme évoqué plus haut. Prévoyez de la nourriture légère et des boissons sans alcool. D’un point de vue vestimentaire, laissez tomber votre costume de marié ou votre robe de mariée. Il en va de même pour les invités qui doivent s’habiller de manière décontractée.

Les invités indésirables

Bien que vous ayez pris toutes vos précautions pour que votre mariage se déroule bien, vous ne pouvez pas tout maîtriser. À commencer par les invités indésirables. C’est le cas par exemple de ceux qui sont conviés à la cérémonie mais qui veulent profiter de la réception. Demandez un de vos proches ou un témoin d’expliquer à ses pique-assiettes qu’il s’agit d’un malentendu. Ne cédez en aucun cas, à moins que Monsieur et Madame sans-gêne viennent de loin.

Si une personne est en état d’ébriété, demandez encore à un témoin, ou à votre frère ou à votre sœur de l’éloigner du lieu de réception afin qu’il ou elle ne prenne pas le micro au moment du discours. Faites-lui comprendre qu’un peu d’air lui fera le plus grand bien.

Enfin prévoyez peut-être un ou deux couverts supplémentaires pour le nouveau petit ami ou la nouvelle petite amie de votre cousin ou de votre cousine.

Remerciements des invités

Il est de tradition de remercier l’ensemble des invités qui ont participé à la réussite de votre mariage. Si aucun délai n’est imposé, ne tardez pas trop non plus envoyer un mot de remerciement. Outre les personnes qui vous ont offert des cadeaux et qui ont participé à la liste de mariage, il est de tradition de remercier l’ensemble des invités qui ont participé à la réussite de votre union. Veiller à écrire un petit mot personnel pour chacun. Pas de formule bateau mais quelques lignes écrites à la main sur la carte. Chacun doit avoir l’impression de recevoir une carte unique. Rien de pire que les formules toutes faites et impersonnelles !