La robe de mariée

La robe de mariée

Grand challenge de choisir une robe de mariée. En effet si une femme ouvre sa garde-robe elle constatera que son placard contient de nombreux vêtements passés de mode, des accessoires inutiles et des tenues qu’elle ne porte plus depuis longtemps. Or choisir une robe de mariée n’est pas un acte anodin et dépasse bien un choix d’une tenue pour se rendre à son travail. Une robe de mariée apparaîtra sur les photos officielles d’une union, Elle doit totalement correspondre à la personnalité de la mariée qui la porte. Pour être sûr de ne pas faire de fautes de goût et frôler la perfection il convient de suivre de règles : coller au mieux à la morphologie de la personne et à son style. Il s’agit également d’être assorti au marié.

C’est certainement l’apogée, le point culminant du mariage : le choix de la robe de mariée. Pour autant cette étape cruciale doit demeurer une partie de plaisir, être synonyme d’un moment jouissif. En ce sens il demeure primordial d’être bien conseillé pour que la robe de mariée colle le plus possible à sa silhouette.

Ainsi si vous êtes grande et ronde et si vos rondeurs se concentrent sur les hanches, le meilleur choix sera une robe à crinoline. Les manches trois quarts ou qui se couvre avec un boléro seront également appropriées pour les bras potelés. Vous pouvez également affiner votre silhouette avec des corsets en forme de pointe. Si vos rondeurs sont réparties sur tout le corps, le meilleur choix reste la robe de style Empire, qui valorisera votre poitrine et masquera vos rondeurs. Vaporeuse, en plus ce modèle demeure tout à fait approprié.

Si vous faites partie des mariées mince mais de petite taille, fuyez les robes de princesses avec du volume. Optez plutôt pour des robes trapèze, des combinaison bustier/jupe ou encore des robe fourreau. L’idée est d’allonger au maximum vos jambes. Autre option : acquérir un bustier sans bretelles qui dégagera le haut de votre corps. Rien ne vous empêche cependant d’opter pour une robe courte, si vous si vos jantes sont bien galbées et harmonieuses.
.

Vous êtes enceinte au moment de votre mariage ? Le modèle empire est le plus approprié car il souligne votre poitrine tout en libérant le reste de votre corps. Avec cette option la robe ne marquera pas vos rondeurs tout en valorisant vos nombreux atouts.

Si vous vous êtes petite et ronde, faites preuve de simplicité en choisissant des coupes sobres. Ces dernières doivent suivre la silhouette sans toutefois trop la souligner. Les matières fluides au tissu brodé sont tout à fait indiquées, tout comme les formes trapèze, les robes Empire. En revanche fuyiez les froufrous.

Les accessoires de la robe de mariée

Pensez à accessoiriser votre tenue avec des chapeaux, bijoux et autres colliers. Gare cependant à ne pas surcharger la robe de mariage. Vous pouvez également assortir votre robe avec un manteau élégant. Ce dernier devra être porté près du corps. Si vous êtes grande et mince, vous aurez l’embarras du choix. Si vous êtes fait une femme de grande taille opté pour des modèles près du corps et fier en revanche les robes volumineuses. Si vous avez la chance d’avoir de grandes jambes comme Adriana Karembeu vous pouvez, si vous vous en sentez capable, porter une robe courte. Les femmes minces pourront également jouer sur des volumes avec des jupons ou des jupons bouillonnées. C’est l’occasion également de valoriser votre fine taille par un corset ajusté. En ce qui concerne le décolleté, le vendeur ou la vendeuse vous orientera certainement vers un col bateau, davantage approprié pour les petites poitrines.

La tenue de la mariée pour la mairie

Il existe différentes options pour porter une tenue en fonction de votre mariage. Ainsi si vous vous marier uniquement lors d’une cérémonie civile, vous pouvez tout à fait vous contenter d’un simple tailleur. Place également à la fantaisie, du moment que vous réalisez vos rêves : une minijupe, ou encore une robe à crinoline sont tout à fait envisageables.

Si vous vous marier civilement et quelques semaines plus tard lors d’une cérémonie religieuse, nous vous conseillons de garder la grande tenue de bal pour la cérémonie qui suivra la réception. À la mairie portez une robe moderne, pour les couleurs ou un tailleur pantalon. Un chapeau est tout aussi tout à fait conseillé.

Si votre mariage civil et votre mariage religieux ont lieu le même jour : place à la simplicité, et portez tout simplement votre robe de mariée en ces deux occasions. Vous êtes la reine du jour !

L’essayage de la robe de mariée

Essayez votre robe avec vos chaussures que vous porterez le jour J. Cela vous évitera de mauvaises surprises. Faites également de grands mouvements pour vérifier que le décolleté ne devienne pas indécent. Dans le même ordre d’idée, sortez du magasin pour juger si la lumière n’est pas gênante notamment en termes de transparence de votre jupe. Si vous n’avez pas acheté vos chaussures de mariage avant votre robe de mariée, vous pouvez tout à fait demander un échantillon du tissu de votre robe pour choisir au mieux à vos chaussures.

Entretenir sa robe de mariée

Avant le mariage, la boutique où vous allez acquérir votre robe vous proposera certainement de la protéger par une housse. C’est un excellent moyen de la garder en bon état. Il vous suffira ensuite de la rafraîchir simplement par un bain de vapeur ou on la confiant à un pressing, qui lui permettra de lui retrouver toute sa fraîcheur.

Après le mariage ne tardez pas à faire nettoyer votre robe de mariée. Vous pouvez notamment contacter un teinturier pour savoir s’il est spécialisé dans le traitement de ses robes atypiques. Glisser votre robe dans une housse et rangez-là dans un placard. Elle pourra retrouver une seconde vie par exemple en la faisant tailler pour une tenue de baptême pour votre premier enfant, par exemple.