Le mariage protestant

Le mariage protestant

Après avoir évoqué le mariage catholique, abordons Un autre thème : le mariage protestant. Ces derniers sont aussi des chrétiens, avant tout. Pour la fédération protestante, le mariage n’est pas un sacrement. L’union se déroule dans un temple et elle est réalisé par un pasteur, le plus souvent.

Selon la conception protestante le mariage est considéré comme une bénédiction.

Dans la culture protestante la laïcité revêt une grande importance. Il n’est donc guère surprenant que le mariage civil répondre à la demande sociale union protestante.

Comme pour d’autres des étapes de la vie, la cérémonie est basée essentiellement sur la lecture de la Bible. D’après les pratiques, l’acte de baptême ne vous sera pas demandée, c’est l’acte de mariage qui est nécessaire. Les protestants peuvent s’unir avec une personne catholique, orthodoxes, musulmane ou juive sans aucune difficulté.

Préparation au mariage chez les protestants

Comme chez les catholiques il est nécessaire de suivre une préparation au mariage. A minima prenez premier rendez-vous avec le pasteur trois mois avant la date de votre union. Si le samedi est le jour traditionnel pour célébrer vos échanges de consentement, vous avez tout à fait la possibilité de choisir un autre jour en accord avec le pasteur. La cérémonie se déroulera dans l’Eglise réformée où le temple de votre ville de résidence. Il est possible d’obtenir des dérogations en accord avec le pasteur.

Une fois ces derniers détails fixés sachez que le mariage protestant dure entre 45 minutes et une heure. L’accueil se fait sur la musique de votre choix ou des chants religieux. Les témoins ou certains invités peuvent lire des textes de la Bible. Puis il est remis aux mariés une Bible. Les deux époux échangent une promesse devant l’ensemble de leurs invités. Par la suite, les anneaux échangent leurs alliances, avant que le couple soit placé sous la bénédiction de Dieu. Il est possible de réaliser la sainte scène mais cette tradition a tendance à se perdre. Les jeunes mariés et leurs témoins signent alors le registre.

Le mariage est gratuit chez les protestants, mais il est conseillé de prévoir une petite enveloppe pour l’église protestante et de prendre en charge de la décoration des lieux, ainsi que la rémunération de l’organiste.

De nombreux temples, comme par exemple le Grand Temple de Lyon, possèdent de superbes orgues. Il serait dommage de se passer de cet instrument grandiose et majestueux, qui ponctuera votre cérémonie par des morceaux magnifiés par l’organiste.