Le mariage orthodoxe

Le mariage orthodoxe

Comme pour les catholiques, les orthodoxes considèrent le mariage comme un sacrement . Vous devez être baptisé pour avoir droit de vous marier.

Selon les traditions, vous pouvez-vous marier avec un ou une catholique ou un ou un protestant. En revanche il est impossible de s’unir avec un juif ou une juive ou un musulman ou une musulmane si ce dernier ne se convertit pas à votre religion. Dans le cas des catholiques et des protestants ces derniers devront demander une dispense de religion mixte ainsi qu’une dispense de forme canonique. Cette dernière permet de prêter serment devant un prêtre orthodoxe.

Autre précision utile : les personnes divorcées peuvent se marier religieusement selon les traditions orthodoxes.

Comme chez les catholiques, les mariées doivent suivre une préparation de mariage auprès du pape. Deux à trois réunions sont en général nécessaires. N’oubliez pas votre acte de baptême et votre acte de mariage civil lors du premier rendez-vous. L’objectif de ses réunions est d’instaurer une concertation et d’exprimer son engagement vis-à-vis de son futur époux ou de sa future épouse et d’échanger sur la foi.

Vous vous pouvez-vous marier dans n’importe quelle église orthodoxe de votre choix. La cérémonie débute par l’office des fiançailles au fond de l’église, au cours de laquelle les époux s’échangent leurs anneaux.

La cérémonie se poursuit par le couronnement les jeunes mariés. Ce couronnement symbolique a beaucoup d’importance car les époux sont conduits près de l’hôtel et chacun porte un cierge allumé l’un à l’autre relié par un ruban. Magnifique, n’est-ce-pas ?

Le pope tient la couronne au-dessus de la tête des jeunes époux, qui prononcent leurs engagements. Ce couronnement évoque le souvenir des martyrs et témoins du Christ. C’est à ce moment précis que le Pope bénit les alliances. La couronne est également symbole de la récompense des futurs mariés au paradis.

Les mariés boivent ensuite la coupe du vin sacré et tournent trois fois autour du lutrin, où sont posés les évangiles

Le plus souvent le mariage orthodoxe est célébré le dimanche après-midi. D’autres jours seront revanches inenvisageables notamment les mercredis, vendredis et les veille de fête. Idem pour la période de Noël et l’épiphanie.

En signe de soutien et de remerciement la famille du marié remet en général une offrande au pope.