Le mariage à petit prix

Le mariage à petit prix

Un mariage coûte en moyenne 12 000€ (pour 100 invités) en France, 24 000€ au Japon et 36 000 € aux Etats-Unis. L’évènement unique (en principe) se révèle avoir un prix exceptionnel ! 12 mois de préparatifs, plus d’une quarantaine de tâches, tout ça à un coût… D’autant plus qu’une étude publiée dans Economic Inquiry nous apprend que le taux de divorce augmente avec le prix des festivités : aux Etats-Unis, les couples ayant dépensé plus de 20 000 $ ont 3,5 fois plus de (mal)chance de divorcer. En fin de compte, réduire le budget peut être une bonne idée !

Un mariage peu onéreux, c’est possible ! Avec quelques astuces, une bonne dose de débrouillardise, vous pourrez avoir un mariage tout aussi extraordinaire, le prêt bancaire en moins…

 

Hors saison

Evidemment, moins il y aura d’invités, moins le mariage sera cher. Les coûts du traiteur seront moins élevés, mais il y aura aussi moins de faire-part à imprimer, moins de dragées à offrir, etc.

Essayez d’éviter la saison des mariages (de mai à septembre), et de célébrez votre union un jour de semaine plutôt que le week-end !

D’ailleurs, un mariage à petit prix, ça passe par des petites économies ici et là qui feront la différence à la fin. Comparer les prix des prestataires est donc très important !

S’y prendre bien en avance est aussi une des clés pour moins dépenser. Vous pourrez dénicher de la décoration vous-même, pendant les soldes ou en brocantes, vous pourrez avoir un prix un peu réduit pour la réservation de votre lieu de réception…

 

Do It Yourself

Pour la décoration, choisissez des fleurs artificielles, ou si ce n’est pas concevable choisissez au moins des fleurs de saisons et récupérez des objets : en plus d’être moins cher c’est écolo ! DIY (Do It Yourself) et magasins low-costs (Gifi) seront vos alliés ! Installer quelques grandes tables plutôt que pleins de petites est moins onéreux.

Pour le lieu de votre réception, l’éloignement des grandes villes rendra votre adition moins salée, et fera de votre grand jour un moment tout aussi charmant. Si vous le pouvez, pourquoi ne pas recevoir dans le jardin d’une maison de famille ? Il est évident qu’organiser le vin d’honneur et le repas au même endroit demeurera plus pratique et permettra de faire des économies sur les frais de déplacements facturés par les prestataires que vous avez choisis.

Concernant le diner, un buffet est bien moins cher qu’un diner assis. Autre alternative amusante selon l’horaire choisi : un pique-nique ou un barbecue en plein air, chacun ramène quelque chose à manger, et sa bonne humeur ! Ou encore proposez un plat unique (paëlla, couscous…). Sinon, si vous avez de la motivation, et peu de convives, vous pouvez vous lancer dans la confection du diner, avec l’aide de vos proches. Voyez avec votre lieu de réception, si vous en louez un, si la formule du diner peut être avantageuse ou non.

 

Simple, basique !

Pensez à célébrer l’amour avant de célébrer l’argent, le mot d’ordre d’un mariage à petit prix c’est la simplicité ! Et réfléchissez bien à ce que vous voulez avant, afin de ne pas craquer sur des choses superflues. Posez-vous la question : est-ce que j’y tiens vraiment ? est-ce que ça me manquerait ?

Avant de s’unir devant ses proches, il faut déjà les prévenir de votre mariage ! Si vous passez par un graphiste, choisissez un modèle simple de faire-part. Vous pouvez aussi penser à faire imprimer toute votre papèterie en même temps (les menus, marques-places, cartons de remerciements…) afin d’avoir des frais en moins. Si vous avez le courage, ou alors peu d’invités, rédiger le faire-part est une solution. Utiliser Internet, les e-mails, c’est moins traditionnel mais c’est aussi faisable (cf article sur le mariage écolo).

Un photobooth, facile à faire soi-même, est une animation à faible coût parmi tant d’autres ! Les jeux en pleins airs (cricket, pétanque) par exemple.

 

L’union fait la force

Pour les photos et la musique demandez l’aide de vos proches ! Si un membre de votre famille a un bon appareil photo, vous pouvez lui demander de capturer les meilleurs moments de votre mariage, gratuitement ou contre vos propres compétences, un service que vous pouvez lui rendre. Au pire, les photographes travaillant avec du numérique plutôt que de l’argentique vous feront économiser le prix des pellicules et du développement. Autre chose qui peut être fun pour les invités : les appareils photos jetables ! Aussi, sachez qu’un DJ sera moins cher qu’un orchestre, mais la solution peut aussi être de créer vos playlists.

 

En tant que mariée, c’est votre jour, vous n’avez pas forcément envie de faire des concessions. Pourtant, vous n’êtes pas obligée de vous priver pour être la plus belle ! Sachant qu’une robe de mariée est souvent à usage unique, pourquoi ne pas en louer une ? Sinon, vous pouvez parfois payer peu pour un joli résultat en évitant les créatrices et en privilégiant les petites couturière ou les marques accessibles (La Redoute, Naf Naf, Kiabi…). Pour la mise en beauté, pas besoin d’aller en institut ou de faire venir une professionnelle à domicile… Remplacer ça par un moment fun avec vos copines, sœurs, cousines, en transformant votre chez vous en salon de beauté ! Profitez des démonstrations gratuites chez Sephora (ou d’autres grands magasins) pour retenir des gestes de professionnels et demander conseil. A l’air du numérique, vous trouverez énormément de tutoriels make-up sur Internet, Youtube est une mine d’or. Porter des bijoux de famille est un bon compromis et donnera une touche d’émotion et de tradition à vos préparatifs de mariage !

Concernant le voyage de noce, il est bien souvent très cher. Tout dépend de la destination évidemment. La solution peut être de supprimer la liste habituelle de mariage, et de la remplacer par une cagnotte participative qui servira à financer ce séjour. Sinon, partir moins d’une semaine (4 ou 5 jours) à une destination à quelques heures de vols (Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient) réduira la facture.

Les cadeaux aux invités, souvent cheap et pas originaux, peuvent être supprimés, ou alors réduits (un par famille/couple).

 

Si vous avez l’occasion, allez dans un salon de mariage ! Vous pourrez y obtenir des promotions de prestataires ! N’hésitez pas à négocier auprès des prestataires, surtout si vous avez beaucoup d’invités.

Chose très importante aussi, lorsque vous contactez des prestataires ne précisez pas que c’est pour un mariage ! Ce secteur est un business comme un autre, mais les prix peuvent varier du simple au triple lorsque la mention « mariage » est mentionné ! Une étude a révélé que les robes se vendent 3,9 fois plus chères lorsque c’est une robe étiquetée « de mariée ».

Au final, avec un peu d’organisation, de débrouillardise et d’imagination, tout peut être réalisé par les mariés… Du moins, le budget peut-être considérablement réduit ! Et vous, quelles sont vos astuces pour un mariage moins onéreux ?

 

Clémentine Vavasseur

 

Sources :