Coiffure de mariage

Coiffure de mariage

Après avoir évoqué le maquillage, ainsi que le maquillage ethnique, abordons un autre thème délicat : la coiffure de mariage.

Le chignon version moderne

Le chignon demeure toujours incontournable, bien qu’il se soit renouvelé. Synonyme de coiffure stricte et sans fantaisie, il s’est considérablement modernisé et se décline dans différents styles, du déstructuré au champêtre en passant par le rétro. Il pourra s’adapter à la longueur de vos cheveux. C’est d’ailleurs ce critère qu’il faudra prendre en compte en fonction du résultat que vous souhaitez !

Cheveux courts : plaqués, crantés ou torsadés

Si vous avez les cheveux courts, vous pouvez les torsader sur le devant. L’idée est de séparer vos cheveux de la même grosseur. Si vous avez les cheveux courts, vous pouvez les torsader sur le devant. L’idée est de séparer vos cheveux en plusieurs mèches de la même grosseur. Enroulez-les en les maintenant près du crâne et piquez-les ave une pince, afin de les fixer pour qu’ils ne bougent plus. Répéter ces manipulations devant la tête, avant d’ébouriffer le reste des cheveux restants.

Autre option si vous avez des cheveux courts : les plaquer avec du gel. C’est la carte « garçonne » ! Vous avez la possibilité de les séparer d’une raie. Cependant, votre allure peut rester très féminine grâce un maquillage soutenu.

Enfin dernière option, les cranter. C’est la plus adéquate si votre tenue de mariage est rétro, ou avec un tailleur pantalon. Portez vos cheveux plaqués sur la tête en forme de vagues régulières.

Cheveux longs, nattés ou détachés

Si a contrario, si vous avez les cheveux longs vous pouvez les détacher. Attention cependant à ne pas garder des vieilles habitudes et votre coiffure habituelle. Pour cela vous pouvez les laisser filer et les ordonner en différentes longueurs. Cela dynamisera votre coupe. Si votre nature de cheveux est difficile, n’hésitez à les gaufrer ! Alternez des mèches gaufrées et des mèches raides.

Si vous avez des cheveux longs vous avez aussi la possibilité de les natter. Optez pour différentes grosseurs, avec des mèches libres. La natte couchée sur le crâne demeure la plus rustique, elle part d’un côté visage pour loin de l’autre extrémité. Rassemblez la natte et le reste de la chevelure en faisant une couette sur le côté. Enfin, attachez l’ensemble avec un joli nœud.